Type de formation Département Durée de la formation
Mastère professionnel Informatique de gestion 4 semestres - 2 ans

Le mastère (SSI) permet à des informaticiens de niveau Licence (L3) de se spécialiser dans le domaine de la sécurité des Sécurité des Systèmes d'Information. La formation donne aux étudiants de bonnes connaissances techniques dans les domaines de la sécurité des systèmes d’information, les technologies de l’information,  le management du risque et de la sécurité dans sa globalité. A l'issue de la formation, l'étudiant  maîtrisera les problématiques de la sécurité des SI par l'intégration de compétences dans divers domaines : sécurité des réseaux, sécurité des applications et des bases de données, etc.

Le mastère (SSI) permet à des informaticiens de niveau Licence (L3) de se spécialiser dans le domaine de la sécurité des Sécurité des Systèmes d'Information. La formation donne aux étudiants de bonnes connaissances techniques dans les domaines de la sécurité des systèmes d’information, les technologies de l’information,  le management du risque et de la sécurité dans sa globalité. A l'issue de la formation, l'étudiant  maîtrisera les problématiques de la sécurité des SI par l'intégration de compétences dans divers domaines : sécurité des réseaux, sécurité des applications et des bases de données, etc.

L’accent de la formation porte autant sur les aspects techniques que sur les aspects management de la sécurité. Les métiers visés sont principalement les métiers liés à la sécurité des réseaux et des systèmes d’informations tels que : Responsable de la Sécurité des Systèmes d'Information (RSSI), Directeur de la Sécurité Informatique (DSI), Conseiller en Sécurité Informatique (CSSI), auditeurs en sécurité des systèmes d’information, chefs de projets chargés de la conception et la réalisation des applications, etc.

Les études s’étendent sur quatre semestres. Les trois premiers semestres sont consacrés à l’enseignement et le quatrième semestre est dédié à un stage dans un organisme économique couronné par un mémoire de fin d’études de master.